Extension de maison : véranda ou pergola ?

Les vérandas et les pergolas sont des alternatives idéales pour réaliser une extension de maison pouvant servir comme coin de détente, espace de vie supplémentaire, ou pour se réunir en famille autour d’un repas.

Ces structures permettent de profiter de l’espace extérieur et de la verdure du jardin, tout en se protégeant de la chaleur et de la pluie. La pergola est un espace semi-ouvert qui sert à protéger une terrasse du soleil, et la véranda est une construction qui est considérée comme un véritable agrandissement de la maison.

Même si elles représentent toutes les deux des zones intermédiaires entre la maison et l’extérieur, elles possèdent chacune des atouts et des points faibles, qui sont détaillés dans cet article, pour vous aider à choisir.

Qu’est-ce qu’une pergola ?

La pergola est une petite structure de jardin jouxtant la maison, construite en toiture de poutres horizontales, et qui est souvent utilisée comme support pour les plantes grimpantes, dans le but d’ombrager une terrasse. Cette structure est un abri de terrasse sans cloisons et ouvert sur les côtés, qui est collé à la maison et qui protège la terrasse contre les éléments du climat.

La pergola dite bioclimatique est un véritable espace de vie, qui est conçue pour être parfaitement étanche et pour créer une zone d’ombre dans le jardin, avec une protection efficace contre le soleil, le vent et la pluie. Il s’agit d’une version moderne de la pergola originale, généralement construite à l’aide de lames orientables en aluminium, qui permettent d’ajuster le taux d’ensoleillement et de favoriser l’éclairage naturel, tout en accueillant la chaleur estivale.

Solution simple à mettre en place, la pergola est un élément idéal pour se détendre ou accueillir des invités en toute convivialité, en profitant des avantages d’un salon de jardin, mais sans subir les aléas du temps.

Les avantages d’une pergola

Le principal atout d’une pergola est qu’elle protège les utilisateurs du vent, du soleil et de la pluie, elle peut donc servir toute l’année. La pergola bioclimatique, avec ses lames orientables, offre de nombreuses options de confort d’utilisation. Plusieurs accessoires peuvent y être intégrés, comme un éclairage, un système de chauffage, un voile d’ombrage, des stores ou des capteurs qui permettent de fermer la toiture automatiquement en cas de pluie.

La pergola est une structure semi-ouverte qui peut être soit autoportée soit adossée à un mur, parfaite pour une utilisation lors des beaux jours. Cet élément de jardin donne du caractère à une maison, et apporte un charme délicat à la terrasse, en se fondant discrètement dans le décor.

Par ailleurs, les travaux de pose d’une pergola ont l’avantage d’être plus rapides, moins coûteux et moins lourds que ceux d’une véranda, avec moins de matériaux à gérer. La construction d’une telle structure nécessite uniquement une déclaration de travaux, à l’inverse d’une véranda dont les travaux requièrent un permis de construire.

Les inconvénients d’une pergola

S’agissant d’un espace partiellement ouvert, la pergola offre une protection thermique moins efficace que la véranda, et ce malgré la grande variété de modèles et toutes les innovations qui existent aujourd’hui sur le marché. Elle est donc plus adaptée à une utilisation en été ou quand il fait beau, plutôt que pour l’hiver.

De plus, l’installation d’un chauffage dans un espace semi-ouvert entraîne irrémédiablement une surconsommation énergétique, ce qui augmente les factures durant les saisons froides.

Du côté esthétique, il est important de signaler que selon les matériaux utilisés, une pergola attenante à la maison est susceptible d’assombrir l’intérieur.

Qu’est-ce qu’une véranda ?

Véritable extension de la maison à part entière, la véranda est considérée comme une pièce à vivre supplémentaire, qui est généralement utilisée en tant que salon, cuisine, salle à manger, bureau, coin de détente ou salle de jeux. Il s’agit d’un espace couvert avec des parois vitrées, qui est installé en façade d’une habitation.

La véranda peut avoir une structure en aluminium, en acier, en PVC ou en fer forgé. Elle offre une excellente isolation thermique et acoustique, présente une parfaite étanchéité aussi bien à l’eau qu’à l’air et elle est dotée d’un système de fermeture performant.

Ce prolongement de la maison apporte une grande luminosité grâce à ses parois vitrées et à son ouverture sur le jardin. Pour pouvoir en profiter en toute saison, il est essentiel de prévoir un système de ventilation efficace, et de s’assurer que la véranda respecte les réglementations thermiques en matière d’isolation.

Reliée à la maison d’une manière organique et faisant office d’interface entre l’intérieur et le jardin, la véranda peut être conçue selon les envies et les besoins, en faisant appel à un artisan qualifié. Il est essentiel de bien choisir la disposition des baies vitrées et des portes coulissantes, pour avoir une véranda fonctionnelle, esthétique et confortable, mais aussi pour profiter de ce puits de lumière naturelle qui éclaire la maison même en hiver.

Les avantages d’une véranda

Lors d’un projet de rénovation ou d’agrandissement d’un logement, la véranda s’impose comme un choix pertinent, et une solution contre le manque d’espace. Cette pièce supplémentaire offre plusieurs avantages, car en plus de proposer de l’espace en plus, elle apporte de la lumière, du style et de la modernité.

La véranda a en effet évolué au fil du temps, pour se transformer d’un simple jardin d’hiver en un véritable espace de vie solide, confortable, insonorisé et sécurisant.

Par ailleurs, la véranda peut être utilisée à toutes les saisons, quelque soit le temps qu’il fait dehors, sans subir l’humidité, le vent, le froid ou le chaud. Des vitrages spécifiques permettent d’isoler efficacement la véranda, en lui offrant d’excellentes performances thermiques.

Il est également possible d’avoir des vérandas dans toutes les dimensions, à condition de disposer de l’espace nécessaire, mais aussi des autorisations requises par les autorités locales.

La véranda offre de nombreux autres avantages, puisqu’elle est lumineuse et qu’elle s’adapte à tous les styles de maisons, qu’elles soient classiques, modernes ou design. Cette structure est également très tendance en architecture, et elle apporte une plus-value immobilière certaine en cas de revente.

Les inconvénients d’une véranda

Le premier inconvénient évident d’une véranda par rapport à une pergola est son prix, car elle exige plus de travaux, plus de matériaux et plus de temps pour la mettre en place. Ensuite, l’installation d’une véranda passe obligatoirement par un certain nombre de formalités administratives, comme l’obtention d’un permis de construire. Ce dernier devient obligatoire au-delà d’une certaine surface, définie par les autorités locales.

De plus, des règles doivent être respectées en termes de style, de couleur, de forme ou de matériaux, afin de respecter le plan d’urbanisme local, en fonction de la zone où se situe la maison.

Pergola ou véranda, sur quels critères se baser pour choisir ?

Pour choisir entre pergola et véranda, il est essentiel de se poser les bonnes questions, concernant les besoins, le délai de construction, le budget mais surtout l’utilisation voulue. Le point commun entre ces deux structures est qu’elles ont le même objectif final, celui de protéger les utilisateurs contre le vent et la pluie.

Dans ce cadre, le choix d’une pergola peut être intéressant pour profiter de l’espace extérieur, avec une protection optimale contre le soleil, le vent et la pluie. La pergola permet de passer du temps à l’extérieur, et elle est idéale pour une utilisation par beau temps, mais elle n’offre pas une pièce supplémentaire à part entière, puisqu’elle reste semi-ouverte.

Choisir une pergola c’est opter pour le luxe de passer du temps dans un coin ombragé du jardin, qui protège contre les UV et laisse entrer la chaleur en hiver. Grâce à sa toile étanche, la pergola offre un abri tout au long de l’année, avec la possibilité d’ajouter un chauffage d’appoint en hiver, pour profiter de l’extérieur sans avoir froid.

Le choix doit se porter sur une véranda lorsque le projet est d’agrandir la maison tout en apportant de la luminosité et en profitant d’une vue sur l’extérieur. La véranda répond à de nombreux besoins, tout en valorisant le logement, car il ne s’agit pas d’un accessoire ponctuel mais d’une extension naturelle de la maison.

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas hésiter à demander conseil à un spécialiste, qui est capable de porter des conseils avisés, en fonction de l’espace disponible, des goûts, des besoins et du budget.

Quelles sont les spécificités d’installation d’une pergola et d’une véranda ?

Du côté de l’installation, les deux structures ont leurs propres spécificités.

Pour la pergola :

  • Aucun permis de construire n’est exigé
  • L’installation est facile et rapide
  • Il n’y a aucun souci lié à la plomberie, au terrassement ou à la maçonnerie
  • Il est possible de choisir entre une structure en kit ou une pergola fabriquée sur mesure
  • Plusieurs matériaux sont envisageables, tels que le bois, le PVC, le bois ou l’aluminium
  • Le modèle peut être démontable, adossé à la façade de la maison ou autoporté.

Pour la véranda :

  • L’installation d’une véranda est assimilée à un réel projet de construction, qui nécessite un certain nombre de travaux
  • Il faut d’abord décider si la véranda est prévue pour être une extension de la maison ou un simple coin de détente, qui n’a pas besoin d’isolation
  • Il est possible de choisir la superficie et la position de la véranda dans l’espace extérieur de la maison
  • Le projet d’installation s’accompagne de démarches administratives, qu’il est nécessaire de connaître avant de démarrer les travaux
  • L’installation est réglementée par le plan local d’urbanisme de la commune
  • Selon le cas, il peut être suffisant de déposer une déclaration de travaux, comme il peut être nécessaire d’obtenir un permis de construire ou de recourir aux services d’un architecte
  • S’agissant d’une surface habitable supplémentaire, les taxes d’habitation peuvent augmenter.

Isolation, confort et budget, que choisir entre pergola et véranda ?

En ce qui concerne les performances thermiques et phoniques, la véranda doit obéir aux réglementations en vigueur, puisqu’elle constitue une pièce à vivre et qu’elle doit offrir le même confort que l’intérieur de la maison. Dans ce cadre, de nombreuses options sont possibles, comme l’installation de protections solaires sur les vitrages spécifiques.

A l’inverse, la pergola est un espace semi-ouvert, qui protège contre le vent, le soleil et la pluie, mais sans être réellement isolée. Il est toutefois possible d’installer des panneaux polycarbonates fixes ou des panneaux colorés à activation manuelle.

Concernant le budget d’installation à prévoir, la pergola basique coûte moins cher que la véranda, alors qu’une pergola bioclimatique peut atteindre un prix équivalent à celui d’une véranda. Le prix d’une pergola dépend des fonctionnalités qui y sont ajoutées, sachant que cette structure ne peut pas être considérée comme un agrandissement de la maison.

Le budget d’installation d’une véranda dépend de sa superficie, du matériau choisi, ainsi que du modèle, sur-mesure ou en kit. Les vérandas en PVC sont les moins chères, suivies de celles en bois et en aluminium. Ces matériaux sont disponibles en plusieurs coloris, à choisir en fonction du style de la maison :

  • L’aluminium pour la touche design
  • Le bois pour le cachet authentique
  • Le fer forgé pour l’aspect vintage
  • Le PVC pour les constructions modernes.

Du point de vue confort, la véranda l’emporte sur la pergola, puisqu’elle offre une isolation thermique et acoustique plus performante. Il existe même des modèles dotés de stores mécaniques, de systèmes d’alarme ou d’éclairage contrôlable à distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *