Les étapes pour séduire Google et référencer votre blog

Comment référencer son blog ?

Depuis que le web a été créé, tous ceux qui tentent de le conquérir s’affrontent sur le même sujet : Les techniques de référencement ou le marketing de contenu ?

Mais pourquoi choisir entre le marketing et le référencement, quand on peut avoir les deux ?

Je vais donc vous apprendre comment donner envie à Google et le faire tomber amoureux de votre blog.

Mais laissez-moi d’abord vous raconter une petite histoire :

Vous avez passé des heures à préparer votre blog, à faire un beau design, à vous habiller, à soigner tous les détails.

Et enfin, vous avez publié votre premier article.

Les premiers jours, vous attendez patiemment que le moteur vous remarque. Avec tous ces mots-clés que vous avez parés, il devrait finir par tourner les yeux vers vous, non ?

Mais après quelques semaines, vous devez vous rendre à l’évidence : Google a mis un grand vent.

Il ne vous regarde même plus.

Vous tentez quelques échanges de liens, quelques commentaires, des partages sur les réseaux, vous vous démenez…

Mais plus vous faites ça, moins vous semblez positionné.

Et là, un terrible doute vous saisit :

Est-ce que Google… vous déteste ?

Mais non, rassurez-vous. C’est juste ça :

Il y a 3 millions de blogs créés chaque mois dans le monde, donc Google doit avoir des affinités. Sinon, ce serait un gang bang infernal à gérer !

Il y a tellement de techniques utilisées pour classer son site que le moteur devient plus exigeant.

Votre blog est nouveau, il lui faut un peu de temps pour apprendre à vous connaître.

1 – Le référencement de votre blog : Plus il est long, meilleur est le temps de retour

Plus que le taux de rebond, ce qui attirera l’attention sur votre site sera le temps de séjour de vos lecteurs avant qu’ils ne partent à la poursuite d’autres requêtes dans le moteur, c’est-à-dire le temps de retour.

Google favorise les sites qui savent charmer les utilisateurs, faciliter leur expérience, s’adapter à leurs demandes et, finalement, créer un tel sentiment de bien-être qu’ils agissent comme une drogue dont l’utilisateur ne pourra bientôt plus se passer.

Voici comment faire pour que vos lecteurs restent scotchés à votre blog pendant au moins 5 minutes :

Fascinez votre lecteur

On pourrait penser que les articles longs sont repoussants et pourtant ….

Comme le montre cette étude, Google favorise le positionnement des articles les plus longs. C’est évident puisque l’algorithme s’affine en permanence pour détecter les contenus riches des contenus médiocres.

Moralité : écrivez des articles longs.

Mais attention, si un article long écrit de la bonne manière fascinera le lecteur, des propos indigestes l’ennuieront profondément.

Voici donc comment scotcher votre lecteur à vos écrits :

Retardez le plaisir avec des expressions charnières. Regardez : Et voici comment : Lisez plutôt : …

Ne renversez pas toutes vos cartes de jeu, et utilisez des cliffhangers, comme je l’ai fait dans l’introduction de cet article. Typiquement, le cliffhanger se présente comme suit : “Mais d’abord, laissez-moi vous dire…”

Suscitez l’intérêt en racontant des faits connus, des études ou des informations culturelles générales, comme le typique “Le saviez-vous ?”.

Interpellez votre lecteur en posant une question ouverte pour exposer un problème (Vous avez créé un blog, mais personne ne le visite ?) ou fermée pour répondre vous-même au problème (Comment avoir des visiteurs ?).

Bousculez le lecteur en le confrontant à ses erreurs. “Vous espériez que la création de votre blog et son lancement vous apporteraient miraculeusement, des lecteurs. Désolé de vous chagriner, mais vous vous trompez. “

Utilisez des listes à puces. Inconsciemment, cela nous donne l’impression de vouloir lire ” toute la liste “.

De la même manière, dites ” D’abord “, ” Déjà ” ou ” Première “, cela indiquera à votre lecteur qu’il y a une suite.

Ne soyez pas pesant, et utilisez l’humour pour alléger votre prose.

2- Faites durer le plaisir

Créez une page “À propos”. Tout le monde veut savoir qui vous êtes, qui se cache derrière ces articles, faites tomber le masque !

Si vous avez créé un lead magnet pour que vos lecteurs s’inscrivent, créez une page dédiée, comme je l’ai fait avec Triple Rate.

Ne laissez personne vous quitter : vos liens externes s’ouvrent dans un nouvel onglet !

Augmentez le confort de lecture avec une belle typo (j’utilise Open Sans) à la bonne taille (je préfère le XXL = 18 pix), des images placées à intervalles réguliers, des phrases clés mises en valeur par la couleur et la graisse.

Il existe plein d’autres manières de référencer un site internet et si vous souhaitez les découvrir je vous invite à aller lire un article intéressant et plus complet sur 5 façons de référencer un site web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *